Déclaration PCF Marne Pour le 2nd tour des Régionales 2010

Publié le par Section du Parti Communiste d'Epernay

Avec plus de 31 % des suffrages exprimés, soit près de 4 points de plus qu'au 1er tour de 2004, le résultat de la liste « la gauche en action conduite par Jean-Paul Bachy » du 1er tour des élections régionales en Champagne-Ardenne est très encourageant. La droite, qui baisse de plus de 6 points, reçoit une véritable claque, comme partout en France. C'est particulièrement le cas dans la Marne et à Châlons-en-Champagne dans la ville du ministre-candidat tête de liste Apparu.

Les relais régionaux de la politique de Nicolas Sarkozy, Warsmann, Apparu, Chatel et consorts, subissent un véritable désaveu des champardennais qui souffrent de la politique menée par le gouvernement. Le score historique de la liste de gauche, dans une région réputée très conservatrice, démontre que le travail mené par la majorité dirigée par Jean-Paul Bachy depuis 2004 est apprécié et que l'unité à gauche, à laquelle le Parti Communiste a contribué, a aidé à engager la dynamique nécessaire pour battre une droite revancharde qui a fait de la Champagne-Ardenne une de ses priorités de reconquête.

Dans notre Région encore plus qu'ailleurs, l'abstention est à un niveau inquiétant. Elle est particulièrement importante chez les jeunes et dans les quartiers populaires, de la part de celles et ceux qui subissent durement la crise du système capitaliste. Elle est une des conséquences de la stratégie de la droite qui a tout fait pour échapper à une sanction à son égard.

Le mépris du gouvernement, les discours de division qu'il a entretenus pour asseoir son pouvoir aboutissent aujourd'hui à un retour préoccupant du vote d'extrême-droite.

Dans notre région, toutes les composantes de la gauche se sont rassemblées sur un projet ambitieux pour confirmer et amplifier la dynamique du 1er tour. Les communistes dans la Marne s'emploient à porter dans l'union avec l'ensemble des forces de progrès et écologistes des propositions qui répondent aux attentes populaires et qui mobilisent toutes celles et ceux qui aspirent au changement.

Pour le second tour, en Champagne-Ardenne, il y a danger. La droite tente de se remobiliser et le Front National est en embuscade. Dimanche 21 mars, il faut donner le maximum de force à la gauche pour faire plier la droite et l'extrême-droite. Pour une région solidaire, qui protège et qui construit l'avenir, rassemblons-nous et votons pour la liste « Avec Jean-Paul Bachy, la gauche rassemblée en action » afin de garder et renforcer la région à gauche.

Cédric LATTUADA
> Secrétaire départemental du PCF


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article