Meeting la Gauche en Action le 03 Mars à Epernay

Publié le par Section du Parti Communiste d'Epernay

La gauche en action

Pour une région solidaire, écologique et citoyenne

 

Meeting avec Jean-Paul Bachy

Président du Conseil régional de Champagne-Ardenne

Chef de file de la liste de rassemblement de la gauche

 

Mercredi 3 mars

A 20 h 00

Palais des Fêtes d’Epernay

 

Logo-campagne-web.PNG

 

En présence des candidats communistes marnais

Karine Jarry, Conseillère régionale déléguée

Franck Leclère, Conseiller municipal de Châlons

Christine Tuffin, Conseillère municipale d’Aÿ

Cédric Lattuada, Vice-président de Reims Métropole

 

Le 14 mars prochain aura lieu le 1er tour des élections régionales.

 

Les enjeux sont clairs : il faut empêcher l’UMP de mettre la main sur la Champagne-Ardenne.

 

La gauche rassemblée dans la liste PS, PCF, PRG conduite par Jean-Paul Bachy, actuel président du Conseil régional, doit poursuivre la politique de progrès engagée depuis 2004. Les communistes dans cette démarche vont continuer à ancrer à gauche la politique menée.

 

L’action de la Région Champagne-Ardenne est appréciée et reconnue très largement. Que ce soit dans les domaines des transports (TER), des lycées, de la formation professionnelle, du soutien aux territoires, du développement économique, de la culture ou des aides pour les jeunes, les choses avancent. Il faut amplifier cette dynamique.

 

Dans toute la France, chacun peut voir les choix destructeurs de Sarkozy : salaires et SMIC gelés, pouvoir d’achat en baisse, chômage et précarité en hausse, délocalisations, cadeaux fiscaux aux plus riches, casse des retraites, plans de rigueurs... Au niveau de la Région, Sarkozy et son bras droit Warsmann voudraient appliquer les mêmes recettes. Les ministres candidats Chatel ou Apparu veulent démanteler les politiques de solidarité, mettre en cause la carte Lycéo, privatiser les services publics sous responsabilité régionale… Au lieu de dévoiler leurs intentions, ils multiplient les promesses. Comment croire que leur priorité régionale serait l’emploi, alors qu’ils sont responsables dans le pays de 700 000 chômeurs supplémentaires depuis un an ?

 

Non, la Champagne-Ardenne ne doit pas devenir le laboratoire-relais de la politique de Sarkozy.

 

Avec les candidat-e-s communistes présents sur la liste de rassemblement de la gauche conduite par Jean-Paul Bachy, poursuivons une politique ambitieuse, gagnons ensemble de nouvelles avancées sociales et écologiques au service des Champardennais-e-s.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article